Actualité | Biographie | Discographie | Press book | Album photos | Videos/Audios | Livre d'or | Contact | Perso
   


Livre d'or

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

 

Poster votre message.

Vos derniers messages...

08 JUIN 2017
PETIT

SALUT L ARTISTE
JE VIENS DE TROUVER LE DVD DE 2006 EN PUBLIC SUPER POUR LA FAIRE REVER SUPER TITRE POURRAIT REPRIS PAR VINCENT NICLO BALLADE IL RESTERA TOUJOURS JEUNE
AMICALEMENT A SA FILLE ET SA FEMME
ON NE TOUBLIE PAS
CHRISTIAN PETIT CLERMONTFERRAND

 

19 JUIN 2015
judon sébastien

tu nous manques Gérard...

 

10 JUIN 2012
Sony DEV-3

www.gerardblanc.com est merveilleux . Il ya toujours toutes les infos ideale dans les idees de mes doigts . Merci et continuez votre excellent travail !

 

4 MAI 2012
Parents d'élèves de Feillens 01-FR

Bonjour,

Nous sommes les parents d'élèves de l'école publique de Feillens, une
petite ville dans l'Ain près de Mâcon. Notre école est touchée par les
suppressions de postes prévues par la nouvelle carte scolaire : de 8 classes uniques, nous passerons à 7 classes double niveau à la rentrée 2012-2013.

Après de multiples actions : manifs, occupations, courriers et réunions avec nos élus et l'éducation nationale, nous avons décidé de continuer en chansons notre combat pour conserver notre 8ème classe.
Nous avons créé une chorale qui regroupe : élèves et anciens élèves, parents et anciens parents, grands-parents, enseignants et amis de l\'école.

En avril, nous avons adapté les paroles de l'hymne 2012 des Enfoirés en l'Encore une autre classe' et réalisé un clip actuellement diffusé sur
Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=GAmp0z3_rRY&feature=youtu.be
Cette vidéo commençant à faire parler de notre école, nous avons donc décidé de continuer à chanter et notre choix s'est porté sur la chanson de Gérard Blanc : 'Une autre histoire', que nous aimons tous particulièrement.
Concrètement, notre idée 'toute simple' c'est de chanter, accompagnés de la version instrumentale (déjà achetée), se filmer et placer notre 'clip'
sur Internet : notre site Facebook, Youtube et les sites des administrations concernées et des candidats aux élections présidentielles et législatives, sans aucune idée mercantile derrière.

Nous nous sommes permis d'adapter quelques-unes des paroles de cette chanson (voir paroles à la fin de ce message).
Avec notre clip, nous avons la volonté d'interpeller nos dirigeants pour
que soit reconsidérée la fermeture de notre 8ème classe, pour qu'à la
rentrée scolaire 2012-2013, nos enfants reprennent l'école dans de bonnes conditions, avec un maître ou une maîtresse dans une classe pas trop chargée et à un seul niveau.
C'est bien loin de la crise économique mondiale et des multiples autres
préoccupations du Monde, mais à notre niveau, c'est primordial.

C'est tout naturellement que nous tenions à vous informer de notre
démarche, en espérant que celle-ci ne vous choque pas mais vous rend au contraire fiers, fiers de savoir que les couplets de Gérard Blanc peuvent servir notre noble cause.

Bien-entendu, l'enregistrement terminé, nous vous enverrons le clip fini.

Cordialement.

Les parents d'élèves
Ecole Publique de Feillens

PS : nous n'avons trouvé que ce site pour vous expliquer notre démarche - merci de votre compréhension

Paroles de 'Notre classe'

On n‚oublie pas / tous ces courriers
Qui nous disaient qu‚il faut fermer
Quelque chose de neuf a tout changé
Quelque chose qui nous fait espérer

On n‚oublie pas les futures classes chargées
Qu‚on a voulu nous imposer
Je n‚sais pas comment ça s‚est passé
Je n‚sais pas pourquoi j‚ai envie d‚lutter

On s‚dit j'imagine des chansons qui balancent
Pour elle
On s‚dit j'imagine des mots dans le silence
Pour elle
Le jour et la nuit tout le temps on se bat
Feillens fermera pas.

Et on garde-ra notre classe
Et on garde-ra notre classe
On y croit quoiqu‚il se passe

On n‚oublie pas / les hauts-placés
Qui nous cachaient la vérité
Une fermeture est décidée
Et c‚est ça qui nous fait enrager.

On n‚oublie pas tous ces enfants d‚Feillens
Qui risquent de perdre un enseignant
Je n'sais pas comment ça s'est passé
Je n'sais pas pourquoi j'ai plus peur d\'lutter

On s‚dit j'imagine des chansons qui balancent
Pour elle
On s‚dit j'imagine des mots dans le silence
Pour elle
Le jour et la nuit tout le temps on se bat
Feillens  fermera pas.

Et on garde-ra notre classe
Et on garde-ra notre classe
On y croit quoiqu‚il se passe
Fermez pas not‚ classe !

 

17 AVRIL 2012
cicia

 j'ai 45 ans et je trouve toujours cette chanson d'enfer et génial!!!!!!!!!!!! je l'ai entendu à madagascar il y a 2o ans à peu près mais je kifffffff!!!!! à jamais merci!

 

14 AVRIL 2012
Fabrice

Et voila, c'est toujours la même chose, un chanteur de plus qui part pour une autre histoire..... dans une autre vie, mais ta musique restera toujours dans mes penssés.

 

7 AVRIL 2012
christine

 magnifique site merci a tous ceux qui ont participé a son elaboration;  bravo pour les témoignages poignants ! bien sur so talent, sa voix, sa musique et son ame nous manquent mais cela semble si banal a dire tellement il nous fait du bien a chaque fois qu\'on le retrouve ; merci Brigitte de prolonger notre bonheur gros bisou et pleins de bonnes choses a toi<3

 

7 AVRIL 2012
Jesse-Garon

Depuis ce maudit jour de janvier 2009; j'ai perdu celui qui musicalement m\'a tout appris.

J'ai beau me dire, que ce n'est qu'un cauchemar; que tu vas revenir avec ta voix et ta guitare... C'est une autre histoire !

Artiste talentueux; homme châleureux, je suis ravi d'avoir pu croiser ta route il y a de ça de nombreuses années.

Prends soin de toi, Gérard

 

15 MARS 2012
Magali

Bonjour !
Je suis ravie de voir pouvoir poster un message! J'avais 13 ans quand Gérard chantait "une autre histoire"! Qu'est ce que j'ai adorée cette chanson, je l'écoutait en boucle sur mon tourne disque!! Ce fut une grande tristesse quand j'ai appris son décès!!! Je l'écoute souvent, je ne peu l'oublier !!!

 

23 FEVRIER 2012
valerie

bonjour,merci pour ce site.en ce moment j'écoute Gerard,que de souvenirs. j'ai 40ans,à l'époque de "une autre histoire" j'ai connu mon mari,je lui avais offert le vinyl,toute une histoire...nous avons 2enfants.ça me fait du bien d'écouter Gerard.continuez!

 

23 FEVRIER 2012
Philippe

On ne peut pas t'oublier Gérard..
Et on ne t'oublieras jamais..
Tu resteras à jamais graver dans nos plus profondes pensées, ton visage, ta voix et surtout tes chansons..
Nous traverserons le temps en nous effaçant, mais toi tu ne t'effaceras jamais par le temps..
Tes proches doivent savoir que tu resteras à jamais dans les coeurs de tes groupies et fans..

 

25 JANVIER 2012 (3 ans déjà !)
Eric

3ans déja ! C est fou comme tu me manque ! Pensées profondes et... pleins de larmes aux yeux à l'intérieur....

 

24 JANVIER 2012
philippe

C'était son histoire, c'était une belle histoire. On pense à
toi Gérard. Pensée également à ses proches.

 

21 JANVIER 2012
PHILIPPE

On ne t'oublie pas Monsieur Gérard Blanc. Ton histoire nous
manque, heureusement qu\'il y a tes chansons. Pensée pour ta famille.

 

12 DECEMBRE 2011
Babette

Ses chansons résonnent dans la maison,dans la tête,dans le
coeur.Nous n\'aurons pas assez de notre vie pour le remercier...

 

11 DECEMBRE 2011
denis

c'était une personne que j\'aimais beaucoup, des souvenirs
inoubliables de ces chansons avec les Martins circus qui ont marqué mon
adolescence, on ne t'oubliera jamais

 

30 JUIN 2011
ANTARES

un grand monsieur qui représente toute mon enfance avec martin circus et mon adolescence en solo.
Musicien et artiste d'un rare talent parti trop tot trop vite j'espère que la ou tu reposes c'est ailleurs pour un ailleurs...

 

19 AVRIL 2011
BB

Avec le temps
Rien ne s'efface
Ni le son de sa voix
Qui résonne tous les jours
Ni les traits de son visage
Qui me sourit chaque jour

BB

 

24 MARS 2011
CLAUDE

J'écoute régulièrement ses chansons et il est certain qu'il vivra à travers elles longtemps. Je pense à lui souvent.

 

28 FEVRIER 2011
MARTINE

On ne se lasse pas de l'entendre
On ne se lasse pas de danser avec ses chansons
Il ne manque, c'est sur !

 

 

27 JANVIER 2011
CORINNE

Coucou BRIGITTE, merci pour le petit mot... incollable côté français, pas idem côté étranger, ce n'est qu'un jeu... !!! Toutes mes pensées vers toi & GERARD, en ce moment justement (2 ans)... & mes bons souvenirs d'avoir échangé avec vous sur myspace à l'époque, de vous avoir croisé aussi juste un peu avant, à Direct 8... !!! Une pluie de bizouxxx d'encouragement pour toi... sincèrement & tendrement ;)

 

25 JANVIER 2011 (2 ans déjà !)

OLIVIER VADROT ATTACHE DE PRESSE

Une autre histoire ! !
 
Ou
 
 Hommage à Gérard Blanc ?
 
Chers amis,
 

Croyez-vous aux signes du destin ? Êtes-vous portés sur la chose paranormale et donnez-vous un sens à chaque événement, propos ou situation de votre vie ? Je ne suis pas de ceux-là. Il est toujours aisé d'analyser et d'interpréter après coup ce que l'on a vécu. « J'aurais dû comprendre », « Cela me saute aux yeux, aujourd'hui »... Combien de fois a-t-on entendu ces phrases ? Des milliers, sans doute.
 
Il doit être tout autant terrifiant de vivre dans la recherche du mot qui n'aurait pas dû être dit, du geste qui n'aurait pas dû être fait. Vouloir tout expliquer relève des sciences occultes et me fait très peur. Dans la vie, il y a des hasards et des coïncidences. Heureuses parfois. Malheureuses de temps en temps. C'est tout.
 
Pourquoi ce préambule ? En voici l'explication. Il y a deux ans, je perdais un ami et la chanson populaire, au sens noble du terme, un de ses plus beaux représentants. Gérard Blanc fermait les yeux une dernière fois.
 
Début 2008, nous travaillons à la promotion d'une compilation, sortie chez Sony, au titre définitif : « Les plus grands succès de Gérard Blanc et Martin circus ». Une chanson est choisie pour figurer dans les playlist des radios. Il est décidé que « Je déménage » représentera l'album. Ce titre original est quasiment inédit.
 
Le clip est tourné dans le XVIIIème, dans ce quartier que Gérard aime tant. A la fin, on découvre le chanteur, brassant « un autre ciel, d'autres nuages » sur fond d'images prises d'avion, ciel bleu et cumulus en décor naturel… Il est encore troublant pour moi de l'entendre dire : « je fais le vide, je m'offre un voyage… »
 
Puis, en mars de la même année, il y eut une soirée exceptionnelle à l'Olympia. Ensuite, Gérard voulut sortir un live : « Made in Paris ». A la question, pourquoi un live après une compilation ? La réponse ne se faisait pas attendre : « Pour clore un chapitre. On a fait les titres en studio, on les donne en concert, puis on tourne la page et on écrit une nouvelle histoire, sur une page blanche. »  
 
Il regardera une dernière fois le DVD, qui sortira en même temps que le CD et s'endormira, fier et heureux de ses presque 40 ans de carrière retracée dans ce film. Malheureusement, il n'y eut pas de nouvelles aventures.
 
Une autre anecdote me revient. Au cours de l'été 2008, Brigitte, femme et manager de l'artiste m'appelle. A cette époque, je gère le Myspace du chanteur. Elle me demande d'ajouter des dates de concerts, car une petite tournée vient d'être signée. En quelques minutes le calendrier est mis à jour.
 
A l'automne Gérard tombe malade. Brigitte m'annonce qu'elle a annulé tous les concerts pour les six prochains mois, ne sachant comment l'état de santé de son mari allait évoluer. Dans le bénéfice du doute, je ne touche pas au planning. On verra dans quelques jours, quelques semaines…
 
Plus attentif au compte rendu de l'hôpital qu'aux visites sur le site web, j'oublie de modifier les dates. Après le décès de Gérard, je fais « le ménage » dans les pages web et lorsque j'ouvre le calendrier, je m'aperçois avec émotion, qu'au mois de septembre précédent, j'avais noté que le dernier concert aurait lieu le samedi 24 janvier 2009. Gérard est mort au cours de la nuit du 24 au 25 janvier. Comme si l'artiste avait attendu que le dernier contrat soit assuré pour tirer sa révérence.
 
Je sais que ces faits peuvent être troublants pour celui qui croit aux forces de l'invisible. Hasard de calendrier, signe du destin ? Comment savoir. Je laisse à chacun la liberté de dire sa vérité.
Je me devais, en ce jour anniversaire, de rendre hommage à celui qui m'a ouvert grand sa porte, grand son coeur.
 
Lors de notre dernière rencontre, il y avait autour de Gérard, Brigitte, son ange gardien, ses musiciens, son monteur et son réalisateur vidéo. Il regarda tous ces gens et me dit : « Voilà, on a recréé une famille. » J'étais fier de faire partie de celle-ci. Aujourd'hui, je peux dire que la famille est triste.

Bonne semaine.

 

16 JANVIER 2011

PAUL

Une douce pensée pour Gerard.

 

 

Formulaire pour l'ajout de votre message dans le livre d'or du site

 

Votre Nom :
Votre E-mail :  

Votre message :

 
Crédits | Goodies
Mise à jour du site : Hanchen Tsai
Videos et Audios !